question_epargne bookmark_picture module_picture
Accueil arrow Livrets bancaires arrow Compte à terme
 


Compte à terme Version imprimable

Principe

Un compte à terme permet de placer un capital pendant un délai choisi, d'un mois à plusieurs années, à un taux convenu à la signature.

Rémunération

La rémunération de ces comptes est libre et varie d'un établissement à l'autre. Elle est négociable avec l'établissement et dépend à la fois de la durée du placement ainsi que du capital déposé. Ainsi, la rémunération augmente avec le capital et la durée. Actuellement les taux obtenus pour ce type de placement varient  généralement autour de 1 %.

Fonctionnement

L'intégralité du capital est déposé en une seule fois à la souscription et il est nécessaire d'attendre l'échéance convenue pour le récupérer majoré des intérêts. Il existe un minimum de dépôt, variable selon les établissements. Il est néanmoins possible de récupérer son capital avant le terme du contrat mais une pénalité sur la rémunération est alors appliquée (sauf cas des placements à taux progressifs). Les comptes à taux progressif fonctionnent par périodes reconductibles, mensuelles, trimestrielles, semestrielles, voire annuelles. La sortie est alors possible à l'issue de chaque période et ceci sans pénalité.

Avantages

- Sécurité du capital garanti

- Aucun plafond de versement

Inconvénients

- Capital bloqué pour une durée déterminée

- Fiscalité

Fiscalité

Les intérêts sont soumis à l'impôt sur le revenu. Vous pouvez opter soit pour le prélèvement libératoire forfaitaire de 30,1 % (18 % majoré de 12,1 % de taxes sociales) soit pour la déclaration de ces intérêts sur votre formulaire de déclaration de revenus. Dans le cas du prélèvement libératoire forfaitaire, l'établissement bancaire procédera directement à la retenue de 30,1 % avant de créditer les intérêts. Dans l'autre cas, ils seront taxés à votre taux marginal d'imposition ainsi qu'aux 11 % de prélèvements sociaux. Il en résulte que les personnes non-imposées ou faiblement imposées ont tout intérêt à choisir l'ajout des intérêts à leur déclaration de revenue. Par contre, quelle que soit l'option fiscale choisie, les prélèvements sociaux (12,1%) sont maintenant retenus à la source. Ceci n'était pas le cas jusqu'à fin 2006.

Notre avis : Placement de court terme. Compte tenu de la baisse des taux ces derniers mois, les rendements sont maintenant nettement moins intéressants. Ils peuvent être utilisés sur de courtes périodes pour rémunérer et rendre d'importantes sommes d'argent disponibles à une date donnée. Prenons un exemple: vous avez besoin de placer une importante somme d'argent du 20 du mois au 20 du mois suivant. Si vous placez cette somme sur un livret elle ne produira une rémunération que pour une quinzaine (voir le fonctionnement des livrets bancaires). Dans le cas des comptes à terme, le capital produira des intérêts sur le mois complet.

Dernière mise à jour : ( 19-07-2009 )
 
 
Copyright (c) 2007. Question Epargne. Template designed by Jooms.com