question_epargne bookmark_picture module_picture
Accueil arrow Bourse arrow Qu'est ce que la bourse ?
 


Placements boursiers Version imprimable

Historique

La "bourse" vient du nom de Van den Burse, une personnalité de la bourgeoisie belge originaire de Bruges. La première place financière est apparue en France, à Lyon, en 1595. Le lieu d'échange français le plus connu était situé au Palais Brongniart, à Paris. Cependant, des bourses de province étaient aussi situées à Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nancy et Nantes. L'accroissement des volumes d'activités a néanmoins incité les autorités de marché à développer un système informatique permettant de gérer plusieurs dizaines de milliards d'euros tous les jours. Ce système informatique est le véritable lieu d'échange de la bourse en France.

Principe

Quasiment tous les biens peuvent y être échangés. Vous pouvez y acheter ou y vendre des denrées alimentaires, des titres financiers, des devises... Qu'en est-il de la bourse des valeurs mobilières (actions, obligations...) ? Il s'agit d'un marché où se rencontre des investisseurs et des demandeurs de capitaux  (par le biais d'un ordinateur central). Les échanges portent sur des titres de propriétés (Actions) ou des  titres de créance (Obligations). Il existe aussi une multitude d'autres produits dérivés (options, warrants, bons de souscription...) issus de l'imagination des financiers.

Il existe deux principaux demandeurs : l'Etat (Trésor Public), et les sociétés (privées et publiques). Pour pouvoir mener à bien sa politique économique, le gouvernement fait appel aux investisseurs nationaux et internationaux en émettant par exemple des titres de Trésor. Quant aux entreprises, elles se tournent vers le marché boursier pour trouver les sources de financement nécessaires à leur développement. En effet, une société qui recherche des financements afin de poursuivre sa croissance aura la possibilité entre deux financements possibles : l'endettement ou l'augmentation de capital. L'endettement est le moyen le plus utilisé par l'Etat (via l'émission d'obligations ou  titres de créances notamment). Ce dernier s'endette pour gérer ses déficits budgétaires. Il n'en est pas de même pour une entreprise. Aucune banque ne prêterait à une société qui réalise des déficits depuis de nombreuses années. La solution est donc l'entrée de nouveaux actionnaires par augmentation de capital (introduction en bourse ou émission de nouvelles actions) ou encore le recours à l'emprunt auprès d'investisseurs privés ou institutionnels par l'émission d'obligations.

L'offre de capitaux est apportée par des investisseurs qui peuvent être des particuliers, des entreprises ou bien des institutions financières. Ces investisseurs échangent leurs ressources financières contre des titres émis sur le marché boursier. Le marché boursier est scindé en marché primaire et marché secondaire. Le rôle du marché primaire est d'organiser la rencontre de sociétés non-cotées, cherchant à financer leur développement, et des détenteurs de capitaux. On peut faire un parallèle entre le marché primaire et le marché du neuf. Le marché secondaire tient plutôt le rôle du marché de l'occasion où les différents intervenants peuvent s'échanger des titres de sociétés déjà cotées. C'est le marché le plus actif puisqu'il s'échange des milliards d'euros tous les jours à la bourse de Paris. Ainsi, la bourse joue un rôle primordial dans l'économie contemporaine, les entreprises y trouvent une partie des capitaux nécessaires à leur expansion tandis que l'Etat y finance le déficit de ses comptes.

La bourse est donc une source unique de financement pour les entreprises et administrations, et un outil de placement exceptionnel pour les investisseurs professionnels ou particuliers.

Dernière mise à jour : ( 28-11-2007 )
 
 
Copyright (c) 2007. Question Epargne. Template designed by Jooms.com